Le RGPD (Règlement général sur la protection des données) a pour vocation de protéger les citoyens concernant l’utilisation qui est faite de leurs données personnelles par les professionnels. Concrètement, cette législation touche toutes les entreprises qui récoltent des informations sur des particuliers. En tant que professionnel de l’immobilier, vous êtes donc pleinement concerné. Ce règlement est entré en vigueur le 25 mai 2018. Depuis cette date, vous êtes peut-être en infraction et vous risquez une amende équivalente à 4% de votre CA. Autant dire qu’il est indispensable de se mettre en conformité. Heureusement, on a pensé à vous.

Dans notre guide RGPD vous retrouverez en détail :

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le RGPD

Quel champ d’application ?

  • Qui sont les professionnels de l’immobilier concernés ?
  • Quelles sont les informations concernées ?
  • Qu’est-ce qu’un traitement de données personnelles ?

Quels changements clés ?

  • Quels impacts sur le cycle de vie des données ?
  • Les nouveaux droits des personnes
  • Le consentement de la personne concernée
  • Quelles sont les sanctions encourues ? 

Les bonnes pratiques du RGPD

  • Ne collecter que les données vraiment nécessaires
  • Fixer des durées de conservation
  • Être transparent
  • Obtenir le consentement de vos internautes
  • Sécuriser vos échanges
  • Surveiller l’utilisation des champs libres et zones de commentaires

Check-list RGPD : les actions à mener

  • Désigner un « Délégué à la protection des données »
  • Cartographier les traitements de données et les consigner dans un registre
  • Informer les personnes concernées
  • Connaître les nouveaux droits et savoir comment y répondre
  • Vérifier la conformité de vos prestataires

Tout ce que vous avez

toujours voulu savoir

sur le RGPD